A l’occasion du 2ème Congrès international au cœurs de l’enfance (Paris, juin 2018), M. André Lebon a mis en avant le coût des places en service de garde et le coût de rattrapage dû à une non intervention en matière d'accueil et d'éducation.

Le deuxième « Congrès international au cœur de l’enfance » s’est déroulé à Paris les 14 et 15 juin 2018 pour traiter du thème « Transition vers l’école – Equité, qualité et innovation ».

Deux nouvelles publications de l'Observatoire cantonal de la petite enfance du Canton de Genève sont désormais en ligne. Elles présentent les résultats du dernier relevé statistique auprès des structures d'accueil de la petite enfance situées dans le canton :

L’Association romande des directions d’institution pour l’enfance (Ardipe) dynamise son action au travers du site www.ardipe.ch. Celui-ci a été réalisé en collaboration avec pro enfance. On y trouve notamment une petite brochure valorisant le métier de direction au travers du regard des enfants, des parents et du public.

Le développement quantitatif de l’offre parascolaire, permettant notamment de répondre à l’accroissement de la participation des femmes sur le marché du travail, implique aussi de tenir compte des aspects qualitatifs de l’accueil. Comme le soulignent plusieurs études scientifiques, les enfants peuvent pâtir d’un accueil de mauvaise qualité (voir notamment le rapport de l’OCDE 2017 sur l’éducation et l’accueil des jeunes enfants).