Un investissement dans l’accueil de l’enfance permet de concrétiser des missions socio-éducatives, centrées sur les enfants et leurs familles, et d’agir sur l’orientation de la politique sociale et économique.

 

Ceci est avéré uniquement si la qualité et l’accessibilité inconditionnelle des différentes formes d’accueil sont assurées.

Les missions socio-éducatives de l’accueil de l’enfance impliquent des espaces de rencontres et d’exploration qui favorisent la participation et l’expression des enfants dans leur vie quotidienne. La notion d’accueil de l’enfance englobe l’éducation, les soins (care), l’encouragement, la prévention et l’inclusion pour les enfants, ainsi que des démarches de co-éducation et de constitution d’espaces de rencontres entre les familles et les professionnel∙le∙s.

La gestion efficiente des ressources, l’instauration d’un accueil de qualité et de son accessibilité exigent la mise en place d’une vision d’ensemble cohérente. Cela nécessite la coordination et une répartition claire des compétences entre la Confédération, les cantons et les communes.