Plusieurs personnalités affirment leur soutien à la création de pro enfance.

L’Assemblée constitutive de pro enfance (Plateforme ROmande de l’accueil de l’Enfance) s’est déroulée le 14 octobre 2014 au Château d’Yverdon-les-Bains, sous la présidence de Marianne Zogmal. Près de 200 personnes étaient présentes, dont la Conseillère nationale Cesla Amarelle et Monsieur Ludwig Gaertner, directeur suppléant de l’OFAS.


Représenter les acteurs du domaine de l’accueil de l’enfance en Suisse romande est l’un des objectifs prioritaires de pro enfance. L’accueil de l’enfance se trouvant de plus en plus au centre des débats sur le plan national, un interlocuteur pour les cantons romands est devenu incontournable.

Pour envisager une collaboration solide entre la Suisse romande et la Suisse alémanique dans le domaine de l’accueil extrafamilial, il est indispensable de rassembler préalablement les acteurs concernés au sein d’une plateforme. Une telle démarche est à même de porter un point de vue romand au plan national.

A l’occasion de l’Assemblée constitutive de pro enfance, une exposition a permis de présenter des spécificités de l’accueil de l’enfance en Suisse romande. Des ateliers ont fait ressortir la nécessité de valoriser et de faire connaître les pratiques de terrain.

Participez-vous aussi au lancement de pro enfance en devenant membre de l’Association !

Lire les statuts
Lire le dossier de presse
Voir les photos de l’assemblée constitutive, des ateliers, du repas et divers.

Sandrine Bavaud est entrée en fonction le 1er février 2015, pour un taux d’activité de 50%. Née le 27 février 1967, Sandrine Bavaud est au bénéfice d’une maîtrise ès sciences sociales et a rédigé un mémoire en lien avec l’accueil familial de jour.


Notre nouvelle secrétaire générale a une expérience approfondie comme responsable de communication et de recherche de fonds auprès de l’Association Lire et Ecrire. Avant de rejoindre le milieu associatif, elle a travaillé dans le secteur privé. Ancienne députée, elle jouit d’une expérience pratique du système politique suisse. Dans le cadre de ses mandats de présidente ou de membre de différents comités, elle a défendu la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle au profit du bien-être des enfants, de la cohésion sociale et des besoins de notre économie.

Lire la communication

 

Le Conseil stratégique de pro enfance s’est réuni le 30 mars 2015 à Yverdon-les-Bains. Ce dernier a posé les bases du premier plan stratégique de l’Association pour les années 2016-2019.

Pro enfance organise le 25 septembre 2015 un colloque d’une journée sur le thème « Enfance et précarisation : quelles politiques publiques pour demain ?». Celui-ci s’inscrit en lien avec le Programme national de lutte contre la pauvreté.