Dans le cadre de la session extraordinaire du Parlement qui s'est déroulée en mai 2020, Katharina Prelicz-Huber, présidente nationale du SSP et conseillère nationale verte, a déposé une initiative parlementaire (20.413) visant à établir un ancrage et un financement durable de l’accueil de l’enfance. Le texte de cette initiative demande que le domaine institutionnel soit ancré dans la Constitution fédérale et soit traité comme une tâche d’instruction publique, à l’instar de l’école.

L’accueil et l’éducation de la petite enfance en Suisse doivent être développés. Ces activités sont toutefois de la compétence des cantons et des communes. Lors de sa séance du 13 mai 2020, le Conseil fédéral s’est néanmoins prononcé contre l’initiative parlementaire « Égalité des chances dès la naissance ».

L'Observatoire cantonal de la petite enfance de l'Etat de Genève publie les résultats du relevé statistique 2018 effectué par l'OCPE/SRED. Ils portent sur l’accueil préscolaire collectif et familial.

Viruspro enfance a créé une page Internet spécial Coronavirus Covid-19. Vous y trouverez les premières observations de pro enfance ainsi qu'une lettre ouverte adressée au Conseil fédéral, des remerciements aux professionnel·le·s de l'enfance, des prises de positions de tiers, des modalités pour la réouverture de l'offre d'accueil, des articles de presse. Elle est actualisée en fonction des informations transmises à l'association ou selon ses disponibilités. Photos : Diana Kuhen.

Les mères sont beaucoup moins actives sur le marché du travail que les pères en général, à cause de l’insuffisance de structures favorisant la conciliation vie de famille - vie professionnelle. L'Union patronale suisse réclame donc des améliorations dans ce domaine, en s’adressant pour cela non seulement à l'État, mais aux employeurs et aux familles.

Le Conseil fédéral voulait augmenter les déductions fiscales pour les familles. En plus des frais de garde, une déduction dite « pour enfants » a été introduite durant les travaux parlementaires. Elle crée un gros embrouillamini social. Sabina Gani et Raphaël Gani partagent leurs conclusions sur cette problématique dans un article intitulé Distinguer frais de garde et frais pour enfants, publié en ligne le 5 mars 2020 par REISO, Revue d'information sociale.

diriger_autrement.pngPour fêter ses 15 ans d'existence, l'Association romande des directions d’institutions pour l’enfance (ARDIPE) promet une journée riche en apprentissage le 30 avril à Delémont.

L'objectif consiste à apporter un regard différent sur la profession et d’être des acteurs du monde de demain, avec la présence de grands noms dans le domaine du management comme Pascal Meyer, fondateur de QoQa et Anne Siegenthaler, consultante en management.

Programme et inscription

 

Depuis l’entrée en vigueur de la loi fédérale sur les aides financières à l’accueil extra-familial pour enfants il y a 17 ans, 3‘463 demandes ont été approuvées au total. Ainsi, la Confédération a soutenu avec un montant de 393 millions de francs la création de près de 63’000 nouvelles places d’accueil. 218 demandes sont encore en cours de traitement, lesquelles devraient permettre le soutien de 4’900 places d’accueil supplémentaires (état au 31 janvier 2020). Le bilan de l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) précise également la répartition par type d'accueil ou encore des données d'exploitation en lien notamment avec le pourcentage de personnel formé.

A:primo et Pro Familia Vaud ont organisé le 27 novembre 2019 un événement intitulé « Communes vaudoises : places aux familles ! Un paysage de prestations en faveur des enfants et des familles dans le canton de Vaud ». Des conseillères et conseillers municipaux et des cadres des communes vaudoises se sont retrouvés sur la thématique des politiques de l'enfance et de la famille.