Suite à la révision de la formation d'assistant et d'assistante socio-éducative, SavoirSocial, Insos Suisse, Curaviva Suisse et Kibesuisse proposent aux entreprises formatrices la plateforme Time2learn. Les adaptations entreront en vigueur à la rentrée d'août 2021 et un nouveau manuel peut désormais être commandé.

La Municipalité de la Ville de Lausanne présente un rapport-préavis décrivant la réorganisation générale des prestations d’accueil parascolaire (APEMS, devoirs accompagnés, accueil à midi, etc). Il constitue un premier jalon dans la mise en œuvre de la stratégie de la Municipalité afin d’offrir d’une part un dispositif adaptéaux besoins des élèves de la scolarité obligatoire, en tenant compte de leur âge, et d’autre part de favoriser la conciliation entre vie privée et vie professionnelle.

Les 100 millions de francs prévus pour le programme d’encouragement de la Confédération pour l'accueil de l'enfance sont insuffisants. 11 cantons ont demandé une participation de la Confédération, le crédit à disposition a été dépassé et d'autres requêtes sont en cours de traitement. Afin de pouvoir continuer à promouvoir la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle, le Conseil fédéral a décidé, lors de sa séance du 5 mars 2021, de demander au Parlement 80 millions de francs supplémentaires pour ce crédit.

Le Groupement intercommunal pour l’accueil familial de jour AFJ Rhône-Sud (canton de Genève) s'offre un nouveau site Internet. Il présente avec professionnalisme et convivialité les prestations en la matière : gouvernance, qualification, portraits, etc. A découvrir pour s'inspirer ou mieux connaître ce secteur d'activité.

Selon le message relatif à la révision de la loi Covid-19 adopté par le Conseil fédéral en date du 17 février 2021, les institutions d'accueil extra-familial pour enfants gérées par les pouvoirs publics seront rétroactivement indemnisées par les cantons pour les pertes financières subies durant la période s'étendant du 17 mars 2020 au 17 juin 2020, de manière analogue aux institutions privées. La Confédération octroie des aides financières aux cantons qui ont versé des indemnités financières.

Suite à un avis de droit commandité par la Fondation Jacobs, Pascal Mahon, professeur de droit constitutionnel à l’Université de Neuchâtel, et Bathsheba Huruy, assistante doctorante, estiment que la Confédération a suffisamment de clés en main pour soutenir l'accueil de l'enfance : d'une part l’égalité hommes-femmes y est stipulée et d'autre part la protection des travailleurs y est ancrée. En d'autres termes, le domaine de l'accueil de l'enfance constitue un pilier central pour mettre en oeuvre ces deux principes constitutionnels.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi fédérale il y a 18 ans, 3‘601 demandes ont été approuvées au total. Ainsi, la Confédération a soutenu avec un montant de 408 millions de francs la création de 65’329 nouvelles places d’accueil. 220 demandes sont encore en cours de traitement, lesquelles devraient permettre le soutien de 5200 places d’accueil supplémentaires.

La Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national (CSEC-N) souhaite que la Confédération dispose de nouvelles compétences dans le domaine de la politique de l’enfance et de la jeunesse. Concrètement, le programme d’impulsion visant à soutenir la création de places d’accueil extrafamilial, actuellement à durée limitée, doit être remplacé par un soutien durable visant à rembourser une grande partie des contributions versées par les parents et à améliorer l’éducation de la petite enfance. Par 15 voix contre 9, la commission a décidé de déposer une initiative en ce sens. pro enfance salue cet engagement.

Le programme 2021de pro enfance est disponible. Les objectifs visent à favoriser les transferts de savoirs entre les différents acteurs du champ afin de développer le secteur de l’accueil de l’enfance et d’en améliorer l’efficience ; encourager le développement, l’échange et la coopération au-delà des barrières linguistiques ; appuyer l’expertise du domaine de l’accueil de l’enfance et assurer une veille de l’information.