pro enfance salue la décision du Parlement d’octroyer un crédit d’urgence de 65 millions pour soutenir les institutions proposant un accueil de l’enfance. L’ordonnance Covid-19 accueil extra-familial pour enfants du 20 mai 2020 suscite néanmoins des questionnements et pose un défi d’équité certain.

Lire la prise de position de pro enfance - 29.05.2020

Télécharger le communiqué de presse de pro enfance - 29.05.2020

Plus d'information sur l'ordonnance Covid-19 accueil extra-familial pour enfants du 20 mai 2020

Coté médias

Heure des questions parlementaires du 4 juin 2020

L'ensemble des groupes parlementaires s'interroge sur les modalités du crédit de 65 millions destiné à l'accueil de l'enfance :

Autres informations concernant ce dossier

Des communes genevoises et vaudoises réclament du soutien à Berne. Ils déplorent que les crèches publiques, ou largement subventionnées, aient souffert d’une double peine pendant la crise du Covid-19 - en particulier concernant le crédit d'urgence de 65 millions. Lire l'article Des élus interpellent Berset pour l’aide aux crèches (Le Courrier, 19 juin 2020 - réservé aux abonnés).